Rappel Gratuit

Nos conseillers vous
répondent du lundi au
vendredi de 9 h à 18 h
.

Saisissez votre n° de téléphone et cliquez sur OK

< Retour à la liste des conseils

Comment entretenir votre véranda ?

En fonction du lieu d'habitation, en pleine ville soumise à la pollution, en pleine exposition au vent ou en bord de mer, il faut entretenir sa véranda une à trois fois par an. Cet exercice évite aux moisissures et saletés de s'incruster dans la véranda en aluminium, PVC, bois ou fer forgé.

Un entretien régulier indispensable

Pour contrer les effets de l'usure, votre véranda doit être lavée à l'eau tiède et savonneuse à l'aide d'un produit dégraissat, mais sans ammoniaque, avant d'être rincée à grandes eaux. Evitez les produits ménagers corrosifs type eau de javel et les tampons-grattoirs qui abîment sa matière. Pour empêcher tout accident en nettoyant la toiture, munissez-vous d'un balai télescopique au manche suffisamment long.

Pour un lavage express, un simple rinçage au tuyau d'arrosage supprime les dépôts naissants de résidus sur la véranda. Il est important de procéder à un séchage au chiffon après le rinçage.

entretenir veranda en bois

Le cas particulier des vérandas en bois ou en fer forgé

Selon les modèles de vérandas, l'entretien ne se fera pas de la même façon.

Le bois supporte très bien ce type de lavage s'il est d'origine exotique. Le bois de provenance européenne nécessite un traitement fongicide puis le remplacement au moins une fois par an d'une couche d'enduit ou de lasure s'il est verni.

La rouille est l'ennemie de la véranda en fer forgé. Un décapage et une couche de vernis neuve sont nécessaires quand le besoin s'en fait ressentir. L'acier est très sensible au jet d'eau puissant du nettoyage à haute pression et aux détergents, qu'il faut donc éviter.

L'entretien de chaque élément

Il existe sur le marché des nettoyeurs vapeur à la technologie avancée qui facilitent l'entretien rapide et sans contrainte des vitres à grandes surfaces. L'autre solution se trouve dans les lavettes-éponges qui ne demandent pas de nettoyant à vitre. 

Le nettoyage des rails peut se faire à l'aide de l'embout d'un aspirateur, afin d'ôter les petits cailloux qui abîment le mécanisme de glissement des portes vitrées.

Les gouttières doivent être consciencieusement inspectées une fois l'an pour enlever les éléments indésirables qui empêchent les eaux pluviales de s'écouler normalement. L'eau risque sinon de couler directement à l'intérieur de la véranda. 

A l'aide d'une éponge et de l'eau savonneuse qu'on rincera et essuiera après, les lames des volets sont faciles d'entretien. Côté intérieur, cela demande plus de temps, le système de montée et de descente des panneaux impliquant une superposition des lames.

< Retour à la liste des conseils